Si vous suivez ce blog, vous savez que depuis le début nous avons décidé de partager notre expérience de la création d’un e-commerce. L’objectif était double : partager notre expérience auprès des futurs entrepreneurs et/ou e-commerçants, et rendre notre business plus vivant et humain auprès de nos clients.

Ce matin, j’ai eu un client au téléphone. Loin d’être né avec le net dans les doigts, il souhaitait avoir quelques renseignements complémentaires sur nos bijoux. Jusque là, rien d’anormal, au contraire , les quelques clients que j’ai pu avoir au téléphone nous ont beaucoup apporté de par leurs réflexions et/ou remarques. Les améliorations à apporter à notre boutique deviennent de suite plus évidentes.

Oui mais voilà, il m’a fait part de son étonnement quant à l’existence de ce blog, notamment parce qu’il était tombé sur un billet ou nous faisions part de notre erreur sur notre premier stock : trop peu de produits, pas assez de tailles. Ca en a forcément rajouté à ses craintes, d’où son appel, avant de passer commande. Nous avions d’ailleurs déjà échangé à ce sujet avec notre plus fidèle client, le premier !

Loin de remettre en cause notre démarche, force est de constater que nous allons devoir être beaucoup plus vigilants dans la façon dont nous échangeons. Notre aventure, nous la vivons au quotidien, notre client lui, a lu 1 billet, peut-être 2, et ça suffit pour se faire une opinion. S’il tombe sur 2 billets qu’il ressent comme négatifs, peut-être que cela l’empêchera de commander.

Je crois toujours que nous devons continuer dans cette voie, mais je me rends bien compte aussi qu’il faut y apporter une attention toute particulière pour ne pas avoir l’effet inverse que celui escompté.

Quant à mon client, rassuré, il m’a promis qu’il commanderait plusieurs bagues pour lui et pour son épouse. Il devait juste bien vérifier la taille se son doigt !

2 Commentaires

  • Je partage entièrement ton avis, c’est très intéressant de partager son expérience sur la création de la boutique.. mais intéressant pour qui ? Moi… qui est en cours de création et qui trouve ici des bonnes infos , mais pour les clients ? ce n’est pas trop “glamour” se savoir que Zandira a eu des problème de stock.
    Alors j’hésite également.. comment faire ce blog.. être ultra transparent et gagner un public d’averti à la création, et espérer que ce public se transforme en client/prescripteur.. ou alors, le blog sert de support pour créer l’univers de la marque où les infos y sont distillées avec attention ? 
    à mon stade de reflexion, je me demande si faire 2 blogs ne seraient pas interessant.. celui de la marque et un “perso” avec les détails plus “technique” ? 
    en tout cas, merci pour ce blog.. source d’inspiration ;)

  • Bin je trouve la démarche impeccable. Je préfère la transparence totale avec les doutes, les craintes et les joies de l’humain qui créait un projet, à une démarche impersonnelle exposée dans une vitrine insipide qui vend un produit quelconque et où il faut aller jusqu’à la commande pour connaître le prix réel.
    Bravo !