Accueil » L'épopée de Zandira » Le casse-tête d’une nouvelle commande de bijoux

Toutes nos bagues en argent 925 et pierres fines sont fabriquées en Inde, comme chacun sait. Compte tenu des délais d’approvisionnement, nous ne faisons que quelques réassorts par an, mais, de ce fait, ils sont plutôt importants et ne doivent pas être faits au hasard. C’est là, le casse-tête !

Comment déterminer les modèles à commander ?

Commander des bijouxIl faut déjà évacuer ses goûts personnels pour pouvoir être objectifs en regardant les modèles qui ont bien marché : si leur stock se tasse, ils viendront sur la liste de la commande, de façon presque automatique. Certains modèles fonctionnent bien mais nous avons rencontré quelques soucis avec la fixation des pierres : que faire ? Satisfaire la demande des clients au risque qu’ils soient mécontents si la pierre se détache ? Dilemme…

Une chose est sûre, c’est que la commande doit faire la synthèse des « pré-commandes » reçues par les clients durant les derniers mois : ainsi, à réception de la nouvelle commande, nous pourrons les informer que le modèle qu’ils convoitaient est enfin disponible. Bien souvent, ils sont sensibles à cette attention et commandent le modèle en question.

Faut-il ajouter des nouvelles créations à chaque commande ?

Une boutique vit aussi grâce aux nouveautés qu’elle propose alors, bien sûr qu’il faut proposer régulièrement de nouvelles créations : c’est une façon de garder le contact avec nos clients en les en informant. Ce sont des ventes en plus, à chaque fois, c’est évident, mais il faut bien choisir ces nouveaux modèles…

Et que faire des modèles qui ne se vendent pas ?

L’ajout de nouveaux modèles va généralement de paire avec la suppression d’anciennes bagues. Nous choisirons, en priorité celles dont le stock est bas et que nous « trainons » depuis trop longtemps dans notre stock. N’oublions pas que ce stock coûte… Alors, la période des soldes arrivant, il faut en profiter pour « brader » ces quelques modèles. Évidemment, s’être trompé sur des modèles n’est pas très rentable, d’où l’importance de bien définir sa commande !

Offrir toutes les tailles et de quoi faire des parures ?

Oui, certaines bagues méritent d’être proposées dans quasiment toutes les tailles, du 48 au 70 : c’est le cas pour les modèles qui se vendent très bien. Pour les autres, il faudra peut-être avoir des tailles qui couvrent cette amplitude mais en ayant des tailles allant de 4 en 4 par exemple : si vous faites du 52 à l’annulaire droit, vous trouverez sans doute le modèle qui vous plait en 55, taille de votre majeur gauche ; il vous suffira donc de choisir un autre doigt pour mettre votre bague !

Quant aux boucles d’oreilles et aux pendentifs, savoir si nous devons enrichir ce stock : la question reste entière. Certains nous disent que oui, d’autres que non. Notre offre est limitée et nous communiquons peu sur elle alors savoir si les clients viennent chez Zandira pour une bague en argent et pierre fine ou pour des bijoux en argent, ce n’est pas simple. L’idée de faire un petit sondage auprès de nos clients pourrait peut-être nous aider ?!

Vous l’aurez compris : quoi qu’il en soit, dans quelques semaines, vous découvrirez sur Zandira de nouvelles tailles de bagues et sans doute de nouveaux modèles ! D’ailleurs, si vous avez envie de nous dire en commentaire ce que vous aimeriez trouver dans la boutique, c’est le moment … avant qu’on finalise la commande ;-)

5 Commentaires

  1. ErwanCS dit :

    comme tu dis un casse-tête. C’est grâce/à cause de toi et de tes articles que j’ai cherché un produit sans taille pour mon futur projet e-commerce. J’ai trouvé le bon produit, reste à voir si cela va fonctionner. En tout cas ta stratégie est censée et je trouve étonnant quand même que tu renouvelle autant tes stocks au lieu de choisir des nouveautés. Mais c’est ça les best-sellers. Si ça marche, pourquoi s’en priver ?

  2. Léo dit :

    Merci pour ce témoignage, après avoir fondé mon blog de mode je pense maintenant à fonder une boutique.
    Du coup, j’imagine qu’il faut naviguer entre best sellers et nouveautés ? Je crois que le succès appartient à ceux qui osent, mais je me dis aussi qu’à trop oser on risque de se briser les ailes..!

  3. Ambre dit :

    Bonne année !!

    A quand un nouvelle article sur l’épopée de Zandira ?

  4. John dit :

    Je veux bien le croire ce cela ne doit pas être facile de prévoir les tendances et de savoir quoi acheter. Non seulement cela dépend des gouts qui évoluent de gens, mais aussi des tendances / modes et surtout de leur finance.

  5. John dit :

    Je me doute aussi que le taux des changes influe aussi sur la décision d’achat.

Zandira - 3 bis rue Condorcet - 37000 TOURS - Tél. : 02 47 64 75 38 - E-mail : contact@zandira.com